Anathème

Anathème

Anathème

Anachorète monolithe Un souffle pousse ses racines et enfle dans la lumière dénudée à l'heure neigeuse du thé. Peut être que dans les résidus de vide du langage myosotis comme un bruissement qui passe L'ivre rêve à tous ces lents demains qui ventent sur...

Lire la suite

La mort, l’amour, la vie

La mort, l’amour, la vie

La mort, l’amour, la vie

J’ai cru pouvoir briser la profondeur de l’immensité Par mon chagrin tout nu sans contact sans écho Je me suis étendu dans ma prison aux portes vierges Comme un mort raisonnable qui a su mourir Un mort non couronné sinon de son néant Je me suis étendu...

Lire la suite

- Les beaux jours arrivèrent -

- Les beaux jours arrivèrent -

- Les beaux jours arrivèrent -

Les beaux jours arrivèrent doucement évaporant le froid. Les recroquevillés s'étirant incendièrent, ventre creux, leurs paillasses de carton puis vinrent alimenter le cours grossissant de la rue. Ce fut une éclosion il en venait de toute part et de mémoire...

Lire la suite

Credo (lucien jacques)

Credo (lucien jacques)

Credo (lucien jacques)

Je crois en l’homme, cette ordure, je crois en l’homme, ce fumier, ce sable mouvant, cette eau morte ; je crois en l’homme, ce tordu, cette vessie de vanité ; je crois en l’homme, cette pommade, ce grelot, cette plume au vent, ce boutefeu, ce fouille-merde...

Lire la suite

Yaël

Yaël

Yaël

D'un métissage bleu Aux yeux grands ouverts, La nuit dilue son encre noire A l'eau de l'aube, à l'heure blanche. J'aime cette nuit qui flanche Sous l'horizon d'ivoire et la chambre qui s'éclaire et réveille les feux, L'ambre chamoisé de ton corps et ton...

Lire la suite

Plume d'ange

Plume d'ange

Plume d'ange

Vous voyez cette plume? Eh bien, c´est une plume... d´ange Mais rassurez-vous, je ne vous demande pas de me croire, je ne vous le demande plus. Pourtant, écoutez encore une fois, une dernière fois, mon histoire. Une nuit, je faisais un rêve désopilant...

Lire la suite

Le Palais (Rudyard Kipling)

Le Palais (Rudyard Kipling)

Le Palais (Rudyard Kipling)

Quand j'étais Roi, et Maçon - un maître prouvé et habile, Je me dégageai un emplacement pour élever un Palais, Tel qu'un Roi se doit de construire. Je décidai, et fis creuser selon mes propres instructions. Et juste là, au dessous du limon, j'atteignis...

Lire la suite

Le Printemps des Poetes - Léo Ferré

Le Printemps des Poetes - Léo Ferré

Le Printemps des Poetes - Léo Ferré

J'ai vécu des printemps fabuleux en hiver Pendant que le vulgaire était tout emmouflé Je soufflais sur mes mains à son cul à son nez V'là-t'y pas qu'ses bourgeons sortaient m'en jouer un air Le printemps ça s'invente et ça se fout en taule Le printemps...

Lire la suite

Un anarchiste de contrebande (Brassens)

Un anarchiste de contrebande (Brassens)

Un anarchiste de contrebande (Brassens)

Je ne me permettrais pas de parler au nom de tous les anarchistes qui sont, par définition, individualistes. Mais la métaphore que je me suis plu à répéter et qui a si souvent été citée, plus ou moins déformée, est: «Je suis anarchiste au point de toujours...

Lire la suite

Rivières de l'une

Rivières de l'une

Rivières de l'une

Son naufrage bu Errant des jours d'ennui Au gré de l'amer Un pêcheur abattu Que les nuits incarcèrent Avait noyé son nord Et surfait des vagues A l'âme fatiguée. Une étoile émancipée Là haut, Un beau soir se penche, Luisante, Et se mire, et coule à son...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog