Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand la Semoy passe la frontière
Du côté du pont de Sorendal
À N49°52.479', E004°50.779'
Elle devient Semois
Et garde l'y
Dans les branches qu'elle reflète
À la face des cailloux

 

La Semois - Encre de Jean-Paul Couvert

Loin de moi
L'oubli, le dédain
Je remonte la rivière
An avant de l'attente
Retrousser le doute
Connaître le souffle cru de l'envers
De l'être qu'on est
Le dire sans parler
Ouïr battre son sang dans
L'improbable caresse à venir
S'enchanter de la propre langue de nos peaux
Qu'il n'est mille oreilles à entendre
Mon dos et sa courbe à leurs yeux accordée
Leur croupe à la lumière braconnée
Et leurs silences gravides
...
Passer de l'ouvert au couvert
La couronne des frênes me fait une voûte étoilée
Aux ailes pointues

Itinérance des arbres à l'élan de leurs graines

Les arbres patiemment
Sont là
à dilater le monde

 

Marinette Marchal - "La Semois retroussée"


 

Tag(s) : #Dans mon grenier, #Marinette Marchal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :