Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

                           Quel oiseau quelle déchirure des nuages

                            quel rayon de soleil quelle bourrasque

                            pourrait esquiver le visage de l'amie

                            Le rêve voudrait abolir les distances

                            mais le temps dicte les nuits et les jours

                            Parfois devine-t-on sur la mer des profils de montagnes

                            dont les reflets se recouvrent d'écume

                            Est-il vrai que l'espoir se nourrit de silence et d'images ?

 

Jean Bouhier

Tag(s) : #Jean Bouhier, #Dans mon grenier

Partager cet article

Repost 0