Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

E

 T TANDIS que je m’endormais je sentis monter au long   tamis de ma chair un coussin d’air chaud semblable à une puce dans les poils d’un chien dont l’immobilité animale évoque peu s’en faut, celle d’un pape. Mais cette tiédeur m’incommodait étrangement. J’abandonnais la position initiale usant de toute mon énergie - physique et mentale - à me relever afin de pouvoir vivre définitivement debout. Ce fut pour moi un extrême bonheur que d’y être parvenu. J’éprouvais alors un bien-être grandissant tandis qu’une intense satisfaction m’envahissait. Mes membres retrouvèrent progressivement leurs forces et une grandeur d’âme s’élevait au plus profond de mon être. C’était une totale métamorphose. Ma nouvelle position ascendante m’assura de fait le statut de voyant, l’homme nouveau. La prophétie venait enfin de se réaliser.

                         Paul Tojean

Tag(s) : #Dans mon grenier, #Paul Tojean

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :