Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

POUR TROIS LOUIS D’OR - POU TROI PIÈSS LOR

« L’homme seul dans la grotte regardait dans le bruit.
Dans le bruit de la mer l’immensité des choses. »

Marguerite Duras

 

Je n’oublie pas qu’ils étaient nos frères
Livrant nos âmes aux bois d’enfers
Je ne m’en souviens pas était-elle là
Silence d’effroi hurlant « Papa »

Je n’oublie pas qu’il est dans nos rangs
L’abîme de laves des cyclones blancs
Je ne m’en souviens pas était-ce Maman
Pleurant au sang « c’est mon Enfant »

Du korosol d’un coeur au sol
De la savane des kolkol
Voilà qui danse
Voilà qui vole
Jusqu’à cette lionne au xylophone
Qui bien entonne et qui chantonne
« Ohé Bonhomme »

Mais par ici il n’y a plus d’Homme

Du bord des nuits mon rêve s’adonne
Une lame de braises sur moi raisonne
Elle sonne résonne et encore sonne
Elle tonne ordonne et tourbillonne
Tronçonne chiffonne et monotone

Où est la mort il n’y a personne

Je n’oublie pas qu’ils avaient une croix
Marchands bénis des Inch’Allah
Je ne me souviens pas si Nadjiba
Brûla ses larmes sous mes bras

Je n’oublie pas qu’il y avait un port
Soudures au corps pour trois louis d’or
Me souviendrai-je dans quel trésor
Demain en moi quel rêve s’endort

 

Mi oubli pa sa té mon fra
La port nout bra dann fëy vakoi
Mi souvyin pa si mon baba
La kri papa dann fon la voi

 

Mi oubli pa sa té nout san
La blèss le van dann siklone blan
Mi souvyin pa si mon momon
La koul dousman pou noiy le tan

 

In korosol su mon kër d’sol
Savane kolkol i danss i vol
In lione i nome “oté bonome”
Mèm si tèr la na pu le Zom

 

Su l’bor la nuit mon rèv i done
In bransh siklone su moin i sone
I done i done tout i rézone
Kilé la mor na poin pèrsone

 

Mi oubli pa sa té la kroi
Parèy larloi pou Inch’Allah
Mi souvyin pa si Nadjiba
La poz son sièl andsou mon bra

 

Mi oubli pa sa té in por
Zamar dann kor pou troi pièss lor
Mi souvyin pa dann kèl trézor
Demin sanm moin kèl rèv i dor

Ulentin Serge

Kolkol : plante des champs qui laisse des épis collants aux vêtements
Korosol : fruit fragile à pulpe blanche en forme de coeur

 

Tag(s) : #Dans mon grenier, #Serge Ulentin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :