Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Imaginez une grande salle au milieu de laquelle se trouve une échelle qui monte jusqu'au plafond. Cette échelle est reliée à un dispositif qui déclanche systématiquement une pluie d'eau glacée dans toute la salle dés qu'on en gravit les barreaux.
Introduisez dans cette salle une dizaine de singes.
Les singes, c'est prévisible, ne pouront s'empêcher de monter à l'échelle et seront sans cesse arrosés d'eau glacée. Trés rapidement ils feront le rapprochement et oublieront complètement cette échelle ignoble.
Laissons la vie s'organiser pendant quelques jours.
Un matin, enlevez un singe et remplacez le par un petit nouveau... Voyant cette belle échelle inoccupée et voulant profiter de l'aubaine il s'empresse d'empoigner les barreaux. Funeste idée, ses nouveaux camarades le rouent de coups avant même qu'il ait pu attraper l'échelle. Deux jours plus tard remplacez encore un autre singe par un nouveau. Ce singe numéro deux, deuxième génération, sera attiré lui aussi par l'échelle et recevra le même salaire que son infortuné prédecesseur. On peut même parier que ce dernier frappera encore plus fort que les autres... Lorsque tous les anciens singes auront été remplacés par des nouveaux, personne n'osera s'approcher de l'échelle, mais sans savoir d'où vient cet interdit, ce tabou... Ce culte de l'échelle du milieu ?
theoreme-des-singes.jpg
Tag(s) : #Histoires courtes

Partager cet article

Repost 0