Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'écrit dur

Des mots crus frisent
Des mots cris fusent
en flot lacrymal

C'est écrit là, sur la page du journal :
L'écriveur s'éteint
L'écrivain s'endort
La mort survient
Des cris vains au corps.
L'écrit vain s'efface,
L'écrivain passe à l'heure pile
il avait choisi face
C'est pile
hélas

Loran


 

Tag(s) : #recueil, #Mes textes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :