Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

     La lettre SHin (Sh) se présenta et dit : Maître des mondes, qu'il Te plaise de m'employer à créer le monde, car je suis le début de ton nom Chaddaï (Donnant à suffisance) et il sied de créer le monde avec un nom saint.


Le Saint, béni soit-Il, répondit : Tu es digne, bon et vrai, mais puisque les lettres du mensonge (SHéker) t'ont prise pour être avec elles, je ne peux pas créer le monde par toi : le mensonge (SHéker) n'a de consistance que si le Kof (K) et le Rech (R) te prennent. Nous apprenons par là que l'homme qui veut mentir utilise d'abord un fond de vérité pour échafauder ensuite son mensonge. En elle même la lettre CHin est la lettre de vérité, signe de vérité des patriarches par lequel ils se sont unis. Par contre, le K et le R (KaR = le froid) sont des lettres qui apparaissent sur le côté du mal, or afin d'être effectives elles accueillent entre elles la lettre Sh, ce qui donne KéSHeR (le complot). A ces mots le SHin sortit de devant lui.

Tag(s) : #Esoterisme

Partager cet article

Repost 0