Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anathème

Anachorète monolithe
Un souffle
pousse ses racines
et enfle dans la lumière nue
l'heure neigeuse du thé.

Peut être
que dans les résidus de vide
du langage
myosotis
comme un bruissement qui passe
L'ivre rêve
à tous les lendemains
qui ventent
sur Syllepse


Loran

 

 

 

 

Tag(s) : #Mes textes, #laurent Chaineux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :