Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'univers serait une énorme éponge qui ne cesse de gonfler depuis 13,7 milliards d'années. D'abord de la taille d'une tête d'épingle au moment du « big bang » selon nos scientifiques, il ne cesse depuis d'étirer les distances qui unissent les galaxies pourtant immobiles.

 

bigbang

 

L'avant Big Bang et l'au-delà de l'univers ne trouvent pour le moment aucune réponse dans la science actuelle. Considérant les connaissances étonnantes de certaines civilisations anciennes qui pourtant ne disposaient pas de notre technologie j'ai voulu vérifier dans l'extrême richesse symbolique de la Genèse hébraïque si je pouvais y déceler quelques réponses.

 

Le premier verset de la Genèse est généralement traduit comme suit : "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre." Pour ce qui est des mots "commencement" et "terre" chacun voit aisément de quoi il peut s'agir. "Cieux" pose déjà un problème, ainsi il y aurait plusieurs "ciel" ! Quant au mot "Dieu" à aucun moment avant ce verset n'est proposé de définition. Qu'est-ce donc que ce Dieu du commencement ? A ce stade je serais tenté de répondre qu'il s'agit peut être d'une évocation du Big bang... Au commencement, Big Bang créa les cieux et la terre...

 

Voici la version hébraique de ce verset :

"Bereshit bara Elohim et hashamayim ve'et ha'arets."

"Au commencement créa Elohim les ciels et la terre"

 

 

Elohim

Comme Yahvé (yhwh), Elohim serait un nom de dieu (il semble qu'il y ait dans la bible deux grandes périodes l'Elohisme et le Yahvisme).

 

En dépit du -im, terminaison habituelle de nombreux pluriels en hébreu, le mot Elohim, lorsqu'il se réfère au Dieu d'Israël, est grammaticalement singulier, le verbe qui le suit l'étant aussi. Certains y voient une preuve d'un polythéisme originel mais pour les savants juifs et chrétiens, ce pluriel apparent n'a jamais posé problème et un midrash rapporté par Rachi met en scène Moïse attirant l'attention de Dieu sur le fait que les adversaires du monothéisme pourraient en tirer quelque argument. "Écris!, lui est-il répondu, ceux qui veulent errer erreront".

Voyons comment le ZOHAR nous explique ce mot ELOHIM

  • « Rabbi Eléazar ouvrit une de ses conférences par l'exorde suivant : « Levez les yeux et considérez qui a créé ces choses. Là vous apprendrez que le mystérieux Ancien, éternel objet des recherches, a créé ces choses. Et qui est-il ? Mi (Qui)» C'est parce qu'il est éternel objet de recherches et qu'il ne se dévoile pas qu'il est appelé Mi...

Le Zohar ajoute un peu plus loin :

Rabbi Chiméone dit :  Eleazar, que signifie le mot élé (ces choses) ?...

  • Ce mystère ne m'avait pas été révélé jusqu'au jour où le prophète Elie m'apparut, tandis que j'étais au bord de la mer, Il me parla ainsi : « Rabbi, sais tu ce que signifient les mots : « Mi bara élé ? » (Qui a créé ces choses) Je lui répondis élé désigne les cieux et les corps célestes, Elie me répliqua : Rabbi, ce mot renferme un secret,,, Lorsque le Mystère de tous les mystères voulut se manifester il se revêtit d'un vêtement précieux et resplendissant et créa élé (cela, ces choses) qui s'ajoutèrent à son nom, Elé ajouté à Mi inversé (im) a formé Elohim.


à suivre : Bereshit (prochainement)
Tag(s) : #Esoterisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :