Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Interview de Laaziza-suzanne-rahmouni.jpgurent Chaineux

réalisée le 19/08/2011

par Aziza Suzanne Rahmouni

pour son site

 

 

 

 

 

 

 

 

Questions/réponses
*La poésie est-elle nécessité d'écrire « vrai » sur des ressentis réellement vécus.
- Je pense que la poésie est préexistante à l'écriture bien qu'elle en émane, de même qu'elle préexiste au ressenti et s'en exhale. Elle en est le creuset et la fonte, la vigne et l'esprit de vin, la soif et l'ivresse, la coupe pleine qu'il faut vider afin qu'elle s'emplisse de nouveau. Quant au "vrai des ressentis" et au "réel du vécu" je dirai que tout dépend du côté où l'entraine la schizophrénie du poète et le poids de son narcissisme. Reste le besoin impérieux et éruptif d'exprimer, il y a des volcans rouges d'effusion et d'autres gris, explosifs, le poète lui, peut être l'un et l'autre...


*Ou est-elle bien d'autres choses aussi... ?
- Je répondrai paresseusement en citant Mallarmé : "La Poésie est l'expression, par le langage humain ramené à son rythme essentiel, du sens mystérieux des aspects de l'existence : elle doue ainsi d'authenticité notre séjour et constitue la seule tâche spirituelle"

*L'art de faire des vers, est-ce un dur travail ?
- Il y a travail et travail... Pour moi c'est toujours avec le sentiment d'être possédé, habité par ce besoin irrépressible d'accoucher, avec ou sans douleur, une vibration ...

*La poésie ouvre des champs vibratoires pour nous relier au monde, qu’en dites-vous ?
- La poésie est un champs vibratoire et le poète est un sourcier, la plume est son pendule oscillant entre deux mondes.

*Est-ce qu’on peut dire que : L’écriture c’est la vie, on y exprime le meilleur comme le pire.
- Non, c'est la vie qui est la vie mais lorsqu'elles s'écrivent avec une majuscule il se peut que l'une soit le miroir de l'autre... ou son reflet ?

*En poésie il y a une éloquence qui pénètre plus que tout autre langue, qu’en pensez-vous ?
La poésie, si mystérieuse, est essence de toute chose, c'est l'éloquence des sens...

*L’écriture peut-être attachement et lien qui se tissent au quotidien ?
- Ecriture prison ?

*Le monde se conjugue en rébellion du coté arabe; qu'en pensez-vous ?
- Les révolutions arabes... pour moi elles sont légitimes mais je serais heureux que nos frères révolutionnaires puissent lire cette fable de La Fontaine et de s'en inspirer : "les grenouilles qui demandent un roi". Enfin, je pense que ces révolutions ne sont que les premières manifestations d'une révolte planétaire contre une mondialisation financière inhumaine.

*la précarité et l'injustice touchent le monde, le poète reste sur le bord des mots, que peut-il faire face à l'agitation des rues?
- Etre un témoin, un porteur de lumière, le chantre d'un humanisme nouveau en marge de tout embrigadement.

*l'élite intellectuelle avait un rôle dans la révolution française, dans les révolutions actuelles on n’entend pas la voix des intellects pourquoi ?
- Peut être à cause d'une légère surdité ou bien d'une crise de foie :)

* Au zéphir de l’âme que pouvez- vous dire
- Quoi qu'en dise certaine légende, aucun vent, pas même l'âme du zéphir, ne passe sans laisser de trace... Le vent se lève et, grain après grain, il déplace des montagnes, transporte des déserts.

* vos définitions pour ces mots : Tricher- La vie,le rêve et l'amour-la pauvreté-
- Tricher, se perdre...
- Je n'ai pas de définition pour "La vie,le rêve et l'amour", juste un bouquet de parfums...
- Pauvreté, capacité à recevoir, contrairement à la coupe pleine qui refuse de verser.

* un dernier mot
- Merci

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0