Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éternité ne dure
que le temps de l'effroi
qui rôde
dans les cœurs
dévastés
comme rôdent les loups
dans les rues de Souria déchirée.

L'éternité ne dure que le temps de compter
le poids des morts et le prix du sang
au cours du yuan,
au cours du rouble.
 
L'éternité ne dure que le temps du cri
expulsé de ventres en gorges
que des générations d'échos
colportent des rocailles
aux forêts de nos mémoires
oublieuses.

L'éternité se hisse
des strates de nos scories
aux étoiles de nos étreintes
et reprenant vigueur dans l'œuvre blanche
soufflera sur la plaine un vent de liberté
 
Loran (2012)
Tag(s) : #Résistances, #Loran, #Mes textes

Partager cet article

Repost 0