Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Depuis une vingtaine d'années déjà le service public se portait mal. Ce qu'il en restait désormais non seulement faisait peine à voir mais faisait trembler le soir dans les chaumières. Les gens ne savaient plus à quel saint se vouer et se sentaient abandonnés.

C'est la nuit, quand leur angoisse les étreints, qu'ils craquent.
Et quand ils craquaient en cette ultime année de mon presque sacerdoce, leur dernière planche de salut, leur dernier lieu d'écoute de leurs soucis, de leurs drames, de leurs psychoses était le numéro du centre opérationnel de la gendarmerie...
(voir
Yvette)

Une nuit comme les autres, une femme, la cinquantaine bien sonnée, téléphone :

- Ici le centre opérationnel de la gendarmerie bonsoir je vous écoute.

- Bon, écoutez, ici c'est madame Y, et vous êtes quelle gendarmerie vous ?

- Bonsoir madame, je suis au Centre opérationnel, que puis je faire pour vous ?

- Il faut m'envoyer les gendarmes tout de suite, je veux qu'ils viennent le plus vite possible hein ! Vous entendez ! Parce que je vais devenir folle ! Tout le monde s'en fout, à commencer par les médecins et les urgences !

- Dites moi ce que les gendarmes peuvent faire pour vous madame.

- Il faut, vous comprenez, il faut qu'ils viennent m'enlever mon stérilet tout de suite !!

Grand moment de solitude et profonde respiration histoire de décourager un énorme fou rire qui s'annonce à l'idée d'engager le groupement d'intervention gynécologique de la Gendarmerie nationale, le célèbre GIG-GN...

- Madame vous avez du vous tromper de numéro, s'il s'agit d'une urgence gynécologique il vous faut composer le 15 ! Les gendarmes n'ont pas fait d'études de médecine et ne sont pas habilités à ce genre d'opération....

-Mais... j'ai déjà fait le 15, je les ai appelés ! Je les ai appelés mais ils se foutent de moi ! Le médecin me donne un rendez-vous pour dans 15 jours et le SAMU ne veut rien savoir, pour eux ce n'est pas une urgence !
Je peux crever je vous le dit ! Je souffre comprenez vous ? Voilà trois nuits que je ne dors plus tellement j'ai mal ! Je veux que les gendarmes viennent m'enlever cette saloperie !


- Je vous ai expliqué madame que les gendarmes ne pourront pas faire ça ! Depuis quand avez vous ce stérilet ?

- Ouuuh mais ça doit bien faire six ans !

- et dites moi, quand avez vous vu votre gynéco la dernière fois ?

- Et ben pareil ! Six ans !

-  Ah oui ! C'est beaucoup ! Cette fois c'est certain, je vous assure que les gendarmes ne réussiront pas à vous l'enlever, il faut absolument que ce soit un médecin ! La gynécologie n'est pas dans les attributions de la gendarmerie...

- Vous vous foutez de moi aussi ?

- Absolument pas madame je vous assure, je ne me permettrais pas ! Écoutez-moi, vous restez en ligne, j'appelle le Samu, je leur explique votre souci et je vous les passe, d'accord ?

- Appelez si vous voulez mais ils vont m'envoyer promener, vous verrez !

C'est ce que j'ai fait, c'est ce qu'ils firent...

Loran

Tag(s) : #histoires vraies

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :