Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un vingt-deux de septembre au diable vous partites,Et, depuis, chaque année, à la date susdite,Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous...Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre,Plus une seule larme à me mettre aux paupières:Le vingt-deux de...

Lire la suite
Tag(s) : #Dans mon grenier, #Georges Brassens