Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est un monde ignoré de tous les vivants
Le mien !
Jamais on n'a vu pareils sortilèges
Que dans mon royaume et les plus vieux sortilèges
Y reposent joyeux
Parmi les savants de la mort

Lecteur, il te suffit de me lire pour croire
En moi-même
L'adolescent maudit partage l'écumoire
Du Blasphème.

Oh je sais ma jeunesse fait rire et le mal
Qui m'entraîne offre tant de plaisir que l'ivrogne
Buvant mon destin boit le vin d'une charogne
Et ne peut s'arrêter de sucer l'animal

Lecteur, sale ivrogne
je suis ta charogne

Ma poésie enfreint les lois de la nature
Ose !

Baigne-toi dans le venin purulent
Des catacombes, mon Royaume, Alors, sanglant
Le double, tu verras l'horreur, la pourriture
L'infâme
Danser avec ton âme !

L'adolescent partage, il veut donner sa vie
Aux monstres du charnier
Personnage ordurier
Qui me boit, viens sentir,l'atmosphère asservie
De la fiente

Le parfum miasmatique émane des cadavres
Et son odeur maligne enfante les cancers
Torpides. Par millions les larves s'agglutinent
Et tapissent les chairs en pustules kystiques

Voici
L'Aléthéia.
Mon corps, mon esprit se décomposent
Mon haleine fétide
Se mêle à l'encens noir.
Ma voix chante un requiem.
Je suis
Le Mort vivant
Parmi les morts et les vivants.
Autour et en moi grouille la vie
Insoupçonnée.

Vois - Les cancrelats, les vers se multiplient sans cesse, ils rongent, ils dévorent avec une ardeur indéfinissable. Une ardeur divine ! Leur tâche est immense, horrible. Jamais ils ne meurent, jamais ils n'abandonnent. - Vois cette leucorrhée jaunâtre qui m'embaume - Vois l'étrange moisissure aux couleurs d'enfer. Vois
Mon royaume et le tien
Car ils naissent dans toi
« les savants de la mort »

Voi-ci
L'aléthéia
L'unique
Maintenant qui ose prêcher l'amour
le bonheur, la vertu ?
Qui ? Sans oublier mon poème.

J'ai quinze ans, rêvez auprès de ma dépouille...
Ma dépouille.

Baudoin Cagneaux

L'autre  (Poésies du cancer 1975)
Tag(s) : #Dans mon grenier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :