Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entre Nous  (de Aïna Patricia Sarlat)

 

- Non ! Dit-elle. Non !

Dans ce monde là, je n'ai pas besoin de toi,

Tu vois, c'est pire, pire encore....

C'est pire que le mot

qui respire où tu dors,

C'est pire que ce qu'âme

fait d'amour à un corps,

C'est pire que ce dort

de nous qui nous renverse,

quand la minute cesse

et te perd à secondes

tant l'heure qui s'en blesse

Aux quatre coins du monde

tourne à rondes de pièce

l'éperdu de temps mort.

Non ! Dit-elle, non !

Dans ce monde là, je n'ai pas besoin de toi !

c'est bien plus loin que çà...

c'est bien plus loin encore que ce que l'on s'en dit,

ça musique de harpe des Aria d'harmonies,

ça ouvre les saisons à coeur de Vivaldi,

Quand pleure d'opéra les larmes de Verdi,...

Non ! Dit-elle, non !

Dans ce monde là, je n'ai pas besoin de toi,

Puisque de toi et moi de lui déjà nous sommes,

ce parti symphonie d'en être femme et homme,

qui se serrent à nuques que d'un violon archet

a cordes d'un ensemble d'une note évadée

qui envole à esprit nos ailes déployées.

 

Que trouverions-nous là de plus à chercher, dit-elle ?

A l'éclatant d'aimer le ciel s'ensoleille

et coule tout son miel de rayons à nos bouches,

qui butinent à finesse ce que lèvres s'en touchent,

jusqu'à fondre l'affleure du coeur de ses pétales,

et puise profondeur la douceur sépale

qui ne s'en ouvre qu'à bal, d'Amour musicien.

 

 

Tag(s) : #Dans mon grenier

Partager cet article

Repost 0