Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Lac-talisman. Dès qu'on le touche
L'image sort des joncs. Et la légende
Aquatique suspend la pesanteur.
L'eau pour l'esprit qui marche est quartier de lune.
Les poissons émigrent du songe jusqu'aux filets
Que Simon tissa du réel. Toute écriture
devient trace des pas de qui s'ignore Dieu.
Capharnaüm où les pierres se sont usées
A laver ces lambeaux de mémoire. La rive
De Tibériade est sèche. Le ciel reprend
Chaque nuit le manuscrit troué des terres.
Isaïe ou Jésus la semence des signes :
L'an prochain que l'an prochain vienne l'homme
Double langue pour un Salut : Salam, Shalom.

(Capharnaüm, avril 1976)
Charles Dobzynski

 

 

Tag(s) : #Charles Dobzynski, #Dans mon grenier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :