Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


D'un métissage bleu
Aux yeux grands ouverts,
La nuit dilue son encre noire
A l'eau de l'aube, à l'heure blanche.
J'aime cette nuit qui flanche
Sous l'horizon d'ivoire
et la chambre qui s'éclaire
et réveille les feux,
L'ambre chamoisé de ton corps
et ton corps qui se cambre
juste avant l'aurore.
J'attends l'or de tes yeux
et ton sourire de nacre
et le sacre du jour
accroché dans les branches
où mille visages chiffonnent
Mes brouillons de mémoire.
Sous mes yeux entrouverts
Une biche à la roseraie vint boire
pour qui Sisera plus qu'Hever,
oserait, perdant la tête,
Le divin breuvage
D'un métissage bleu.

 

Loran 25/11/2011

 

Voir l'article de Roland Reumond au sujet de ce poème ici

Yael, the wife of Hever killing Sisera

Yael, the wife of Hever killing Sisera

Tag(s) : #Mes textes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :