Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La nuit

La nuit charrie dans ses fossés fangeux
la rumeur nauséeuse des relents de misère
et verse à l'égout de mon oreille
le cortège funèbre de ses drames.

La nuit charrie dans mes oreilles
les voix qui déraillent
de corps qui se déchirent,
des cadavres encore chauds
de vivants déjà froids
que je vomis au matin
avec le reste
de mes tripes.


Loran

Tag(s) : #Mes textes, #laurent Chaineux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :