Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Je me lève à l'aurore elle est déjà debout et quand je sors Quand je marche dans les rues elle est là je l'entends tout autour la terre est si petite. Je l'entends chaque jour je l'entends chanter et rire je l'entends pleurer je l'entends mourir De Dar'a...

Lire la suite
Tag(s) : #Résistances

Dimanche Incantation première au seuil du lieu parfait ton sexe et sitôt dru l’engorgement du ventre j’en sais les houilles le troc infini des grisous qu’il y suffit de feu pour l’espace d’être nu Lundi Seconde incantation à l’air aux cisailles atroces...

Lire la suite
Tag(s) : #Dans mon grenier

Ma bouche pleine de paroles gelées est une prison de tempêtes retenues ma bouche est chanson d'Ishtar et contes de Shéhérazade ma bouche est le gémissement silencieux d'une plainte ma bouche est une fontaine coulant de plaisir le cantique du coeur et...

Lire la suite
Tag(s) : #Dans mon grenier

Léon Gontran DAMAS Pour Alejo Carpentier Il est des nuits sans nom il est des nuits sans lune où jusqu'à l'asphyxie moite me prend l'âcre odeur du sang jaillissant de toute trompette bouchée Des nuits sans nom des nuits sans lune la peine qui m'habite...

Lire la suite
Tag(s) : #Dans mon grenier

Elle sans l'sou qui s'en soucie si seule Elle sans l'sou qui s'en soucie si seulement seule au sol qui gèle et se désole rue des espoirs rude trottoir de sel où se lachent vos chiens qui se soulagent de vos restes de vos poubelles interdites. Qui se soucie...

Lire la suite
Tag(s) : #Mes textes

ANNABEL LEE C'était il y a longtemps, très longtemps, Dans un royaume au bord de l'océan, y vivait une vierge que vous pourriez connaître Du nom d'Annabel Lee; Cette vierge vivait sans autre pensée Que de m'aimer et d'être mon aimée. Elle était une enfant...

Lire la suite
Tag(s) : #Dans mon grenier

La nuit charrie dans ses fossés fangeux la rumeur nauséeuse des relents de misère et verse à l'égout de mon oreille le cortège funèbre de ses drames. La nuit charrie dans mes oreilles les voix qui déraillent de corps qui se déchirent, des cadavres encore...

Lire la suite
Tag(s) : #Mes textes

J'aurais aimé croire en l'homme comme ces nouveaux poètes humanistes que le pluriel n'effraie plus quand l'égo se met à briller. J'aurais aimé écrire liberté au pied des remparts pour les voir s'effondrer. J'aurais aimé chanter l'humanité terrassant l'oppresseur......

Lire la suite
Tag(s) : #Réflexion